FIMMVORDUHALS

Ce circuit pédestre entre Skógar et Þórsmörk fait partie des sentiers de randonnée les plus populaires en Islande. La région de Fimmvorduhals ou « passe des cinq cairns » abrite quelques-uns des plus jeunes cratères du monde dans la zone des célèbres glaciers du Sud Eyjafjallajökull et Myrdalsjökull. Le col vous emmènera découvrir, au cœur des hautes terres islandaises, une vingtaine de cascades et des paysages changeants tantôt verdoyants, tantôt volcaniques.

Histoire

Le 20 mars 2010, le volcan Eyjafjallajökull se mit en éruption dans la région de Fimmvorduhals. Au cours des mois précédant l'explosion, plusieurs petits tremblements de terre ont été localisés sous le glacier Eyjafjallajökull. Dans les semaines qui ont suivis, des évents de fissures se sont produits et deux nouveaux cratères actifs ont été découverts dans la partie nord du col en direction de Þórsmörk : Magni et Móði , nommés d'après les fils du dieu Thor. Le champ de lave qui en a résulté porte le nom de Godahraun , en référence à la région de Godaland où la lave a coulé.

Découvrir Fimmvorduhals

La randonnée de Fimmvorduhals est une célèbre aventure montagnarde dans le Sud de l'Islande, de Skógar à Þórsmörk, ou inversement. Le long du chemin, vous découvrirez des nuances de vert envoûtantes, de belles cascades et des vues panoramiques sur les glaciers, par temps clair.

Description générale

Le circuit mesure environ 25 km, avec un dénivelé de 1 000 m. Si vous partez de Þórsmörk, vous pouvez passer une nuit dans la cabane du col située à 5 heures de marche et faire le reste du parcours le lendemain (5 ou 6 heures). Si vous commencez à Skógar, vous évoluerez tout d'abord le long de la rivière Skógar. Cette partie vous garde de belles cascades. Vous passerez ensuite entre les éminents glaciers Myrdalsjökull et Eyjafjallajökull pour arriver au champ de lave fraîche de Godahraun et aux cratères Magni et Móði. Des panneaux d'informations concernant l'éruption de 2010 ont été disposés près des montagnes. Le sentier continue par une descente vers la vallée de Þórsmörk où les formations de palagonite côtoient les forêts de bouleaux. La vue panoramique sur les Highlands et les glaciers voisins sera le clou du voyage.

Le circuit de Þórsmörk à Skógar peut être une belle suite du trek de Laugavegur dans les Highlands. En choisissant ce sens, vous aurez l'avantage de couvrir la partie escarpée du col en montée, au lieu de faire une descente abrupte. Puis, arrivé à Skógar, le retour vers la capitale islandaise Reykjavik, vous récompensera par des vues sur des sites splendides comme la plage de sable noire à Vik ou les chutes d'eau. En débutant à Skógar, dans le sens inverse, la montée sera plus progressive en direction du col. En avançant, vous verrez le paysage vert se transformer peu à peu en un terrain volcanique, une scène captivante ! Certaines portions du sentier sont raides et étroites, difficiles à négocier si le temps est mauvais. Prenez le temps de vérifier la météo auprès des gardiens avant de partir.

Se préparer à la randonnée de Fimmvorduhals

Si vous décidez de faire le parcours Þórsmörk à Skógar et de rester une nuit dans la cabane, prévoyez des repas de camp corrects, en plus des collations. Attention, le refuge ne dispose pas de l'eau courante, mais vous pouvez récupérer l'eau provenant de la fonte des neiges en chemin. Emmenez un sac de couchage et quelques couvertures.

Pour la randonnée, portez des vêtements et des gants imperméables. En complément de vos crampons, des bâtons de randonnée vous seront d'une grande aide pour franchir certaines sections raides et glissantes, et ne pas être déséquilibré par les vents parfois violents. Une info qui plaira aux instagrammers, la 3G reste disponible sur la majeure partie de la randonnée. Il faudra en revanche apporter une batterie externe pour recharger vos Smartphones ou votre appareil photo. Un chapeau et des lunettes de soleil seront toujours utiles.

Comment s'y rendre ?

En quittant Reykjavik , comptez deux heures et demie de route le long de la Ring Road Southeast jusqu'à la cascade de Skogafoss , le point de départ de la randonnée dans le sens de Skógar à Þórsmörk. Des bus relient également la capitale à Þórsmörk.

Accessibilité

La saison idéale pour faire de la randonnée en Islande commence en juillet jusqu'à mi-septembre. Vous bénéficierez de belles journées à cette période de l'année et il n'y aura pas beaucoup de neige sur les sentiers. Vous devez savoir que la météo fait partie des principaux facteurs de difficulté de ce circuit, surtout en cas de vents. En été, la température varie de 5°C à 15 °C. En hiver, elle tourne autour de -5 °C. Du brouillard est envisageable à tout moment de l'année. Informez-vous sérieusement à l'avance et assurez-vous d'avoir un bon équipement si le temps change soudainement en cours de route.

Bonjour

Je suis Matta de "Fjallabak ". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
(354) 511 3070