La calotte glaciaire du Myrdalsjökull

Là où le feu rencontre la glace. Myrdalsjökull, la quatrième plus grande calotte glaciaire d'Islande, recouvre le volcan destructeur Katla. C'est une attraction populaire et facile d'accès sur la côte sud du pays où l'on peut se livrer à de nombreuses activités.

Eruptions du Katla

En 2010, le volcan sous le glacier Eyjafjallajökull s'est fait connaitre mondialement en interrompant le trafic aérien en Europe pendant plus d'une semaine. Non loin, Myrdalsjökull cache un volcan encore plus effrayant, Katla , qui a éclaté au moins une fois tous les cinquante ans depuis l'an 930. La présence de la calotte glaciaire au-dessus fait que les éruptions engendrent de gigantesques nuages de cendres qui entrainent à l'occasion l'annulation des vols, l'intoxication des champs de cultures et du bétail dans les alentours, voire un changement du climat mondial. La dernière explosion marquante de Katla s'est produite en 1918, ayant provoqué d'importants débordements de lahar sur la côte sud. Des inondations glaciaires peuvent également survenir et sont tout aussi dévastatrices pour les villages voisins.

Myrdalsjökull aujourd'hui

On peut le voir depuis la Route 1 au nord du village de Vik. Le glacier de Myrdalsjökull culmine à environ 1 500 m et occupe 585 km², soit à peu près l'équivalent de trois terrains de football. Randonnées pédestres ou en motoneige, excursions en hélicoptère, spéléologie, etc., voilà autant de façon de découvrir ce géant naturel et tous ses attraits.

Effectuer une randonnée vers le glacier de Myrdalsjökull

La randonnée de Fimmvorduhals fait partie des excursions les plus célèbres en Islande et peut se boucler en une journée. Le parcours débute au niveau de la cascade de Skogafoss , puis serpente à travers une riche collection de paysages jusqu'aux glaciers de Myrdalsjökull et Eyjafjallajökull. C'est un circuit compliqué sur une distance de 25 km, pour une durée moyenne de 12 h.

Visiter les grottes de glace

C'est un must-do lors des vacances en hiver en Islande ! Les grottes de glace autour de Myrdalsjökull vous plongeront dans un tout autre monde. Des visites guidées sont régulièrement organisées depuis Myrdalsjökull et Reykjavik entre décembre et avril. Il faut avoir l'équipement adéquat, entre autres de bons crampons et des tenues chaudes, pour une expérience sans risque. Vous voyagerez en super jeep jusqu'au site. Cette activité est interdite aux enfants de moins de 12 ans.

Le site le plus connu est la grotte de glace de Katla située à Kötlujökull, un passage glacial de Myrdalsjökull. La caverne tient son nom du volcan Katla et se distingue par ses parois gelées bleues et sombres. A l'intérieur, des cendres volcaniques dues aux explosions de Katla ont été emprisonnées dans la glace.

Marcher sur le glacier de Myrdalsjökull

Il n'y a rien de tel que la marche pour profiter de toute la splendeur et de la grandeur des calottes glaciaires islandais. A la sortie de Myrdalsjökull, le glacier de Solheimajokull est très prisé pour les excursions à pied. Accessibles toute l'année, les visites vous offrent l'opportunité d'admirer de plus près des sculptures naturelles de glace, des chaudrons d'eau, d'éminents rochers, des fissures effrayantes et bien plus encore. L'accompagnement d'un guide professionnel est indispensable.

Les attractions dans la région de Myrdalsjökull

Sa situation sur la côte sud de l'Islande représente un autre avantage de Myrdalsjökull. Elle permet de rejoindre assez facilement des attractions spectaculaires, outre le petit glacier d'Eyjafjallajökull, comme les puissantes cascades de Seljalandsfoss et Skogafoss, ainsi que le désert de sable noir de Reynisfjara. A Sólheimasandur , une plage de sable noir où le temps semble s'être suspendu, vous pourrez épier l'épave d'un avion DC-3 qui s'y est échoué en 1973.

Comment s'y rendre ?

Myrdalsjökull se trouve à une trentaine de kilomètres au nord du village de Vik, sur la côte sud à environ 155 km de la capitale islandaise Reykjavik. Il y a un parking avec un petit café et des sanitaires publics au pied du glacier. De là, comptez environ 15 min de marche pour pénétrer dans la zone de Myrdalsjökull. Il est vivement déconseillé d'arpenter le site sans un guide en raison des nombreuses crevasses.

Ouverture

En été, lors que les rayons du soleil le frappent, le glacier de Myrdalsjökull brille de mille éclats. La température moyenne à cette période de l'année dépasse généralement les 10°C. Toutefois, l'atmosphère se refroidit à mesure que vous vous approchez de la calotte. A partir du mois de mai jusqu'en juillet, les jours sont plus longs en Islande, ce qui vous donnent plus de temps pour apprécier ses attractions. Myrdalsjökull est tout aussi agréable à visiter durant les mois d'hiver. La nappe de neige et le frêne noir compose un contraste saisissant qui plaira aux photographes, sans parler des aurores boréales entre septembre et avril. La météo étant imprévisible dans le pays, il est toujours conseillé de se munir de vêtements chauds et de couches imperméables lors des excursions.

Bonjour

Je suis Matta de "Fjallabak ". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
(354) 511 3070