Le volcan Mælifell

Si vous recherchez les décors surréalistes en Islande , Maelifell vous en mettra plein la vue. Dans les Highlands, ce volcan magistral émerge avec son cône de mousse verte au beau milieu d'un désert de sable noir. Les photographes adoreront !

Apparition de Maelifell

Maelifell émergea dans le sud de l'Islande lorsque les glaciers se retirèrent après les éruptions volcaniques survenues sous la calotte glaciaire de Myrdalsjökull , il y a 10 000 ans de cela durant la dernière glaciation. Il s'agit d'un volcan à cône composite, établi à 200 m au-dessus du désert de sable qui l'entoure. Maelifell signifie « Measuring Hill », un nom partagé par neufs autres montagnes islandaises qui servaient de points de navigations pour les premiers habitants.

Découvrir Maelifell

Maelifell ou la « Pyramide verte » fait partie des plus belles attractions des Highlands du centre. Situé au sud de la calotte glaciaire à laquelle il doit son existence, le volcan culmine à un peu moins de 800 m d'altitude. Ce qui le distingue, c'est sa couleur verte en été composant une toile surréaliste avec l'étendue de sable noir se déroulant à ses pieds. Autour, les rivières gelées et les paysages volcaniques rehaussent sa beauté, si bien que le site a été choisi pour des scènes de la série légendaire Game of Thrones.

A quelques minutes de marche au sud de Maelifell, vous découvrirez l'imposant glacier de Myrdalsjökull, dont les contreforts rejoignent les cendres noires du Mælifellssandur quelques mètres plus bas. Issus de la fonde des glaciers, de petits courts d'eaux serpentent à travers le paysage désertique, ponctuant le côté chaotique des lieux. Pour obtenir les meilleures vues, rendez-vous au sommet de Maelifell , bien que le voyage via la piste F210 révèle déjà des panoramas splendides.

Maelifell peut être intégrée au trek sur le chemin de Laugavegur, le circuit de randonnée le plus populaire en Islande. Ce trajet de plusieurs jours sillonne la région de Landmannalaugar jusqu'à la vallée de Þórsmörk, en traversant une série de sites captivants.

Comment s'y rendre ?

Il existe différentes façons de rejoindre le volcan Maelifell.

Venir à Maelifell par la piste F232

C'est l'itinéraire le plus facile et le moins long. Commençant au niveau de la Route 1 entre Kirkjubæjarklaustur et Vìk, la piste F232 passe par des gués simples à franchir (20 à 40 cm). Il faut toutefois une bonne garde au sol pour franchir les gros cailloux parsemant certaines parties du chemin, notamment au niveau des cours d'eaux. Lorsqu'il fait chaud, sur le dernier segment de la piste avant d'atteindre la F210, il arrive que le sable noir soit rempli d'eau. De ce fait, il est recommandé de traverser cette portion le plus tôt possible afin pour ne pas avoir de mauvaises surprises à la fin du jour. Il suffit ensuite de suivre la piste F210 pour arriver à Maelifell.

Rejoindre Maelifell en empruntant la F233 ou F210

Vous pouvez accéder à Maelifell depuis l'est via la F233 ou la F210. La route n'est pas bien compliquée, hormis le passage à gué à Holmsa qui peut atteindre 55 cm, voire plus. Cet obstacle se trouve sur la piste F210, à 1.5 km à l'ouest du point de rencontre entre cette dernière et la F233.

Emprunter la F210 depuis l'ouest

Cet itinéraire nécessite un 4x4, car les gués sont beaucoup plus profonds. La F210 depuis l'ouest est le plus beau de tous les trajets vers Maelifell, mais également le plus difficile. La piste s'ouvre sur des décors spectaculaires à l'approche de la réserve de Fjallabak. Mais ceux-ci se méritent, vous devrez passer une vingtaine de gués sur le segment entre la F261 et la Route 264. Au niveau de la Ljósá , sur un petit delta, il va falloir franchir plusieurs bras potentiellement gorgés d'eau. Vient ensuite le gué sur la Bratþálskvísl , un peu avant la bifurcation de la F261, qui peut présenter autant de difficultés sans une bonne expérience de conduite.

Prendre la F261

Enfin, vous avez la piste F261 qui peut se combiner avec la F210. Cet itinéraire jalonne les gorges de Markarfljot , mais le paysage est moins ahurissant que via la F210. Le seul obstacle est le gué sur Bratþálskvísl, avec son eau boueuse et ses courants.

Gardez en tête que le niveau de l'eau dans les gués varie énormément selon les conditions climatiques. Evitez à tout prix de traverser les gués si vous ne vous sentez pas capable de le faire. Il faut mieux attendre un autre véhicule ou bien essayer de les franchir à pied. Au pire, rebroussez chemin et empruntez un autre itinéraire.

Ouverture

Les Highlands d'Islande ne sont accessibles qu'entre les mois de juin et de septembre. Il en est de même pour la zone de Maelifell. En dehors de cette période, la neige peut ensevelir les routes et les pistes, augmentant considérablement les risques d'accident. L'accès à Maelifell est gratuit.

Volcan
4 photos

Bonjour

Je suis Matta de "Fjallabak ". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
(354) 511 3070