Sources chaudes de Strútslaug

Après un long voyage à travers les plaines verdoyantes et le désert de sable noir, à la lisière des imposants glaciers et des montagnes abruptes dans les Highlands d'Islande, c'est une expérience inoubliable et des plus agréables de se détendre dans les eaux chaudes du bassin naturel de Strútslaug.

Histoire

Les montagnes islandaises cachent quelques-unes des plus impressionnantes piscines géothermiques naturelles de la planète. Longtemps dissimulés dans des endroits reculés, il faut se préparer à un long voyage en voiture, puis à une grande randonnée pédestre pour les atteindre. Dans ces bassins exceptionnels, les fontaines thermales bouillonnantes côtoient les criques froides. Tantôt les sources se situent côte à côte, tantôt elles se mélangent et créent des piscines d'eaux chaudes au beau milieu de nulle part. Strútslaug, également appelée Holmsarbotnalaug, fait partie de ces trésors de la nature. L'origine de son nom qui signifie « piscine d'autruches » demeure un mystère, puisqu'on ne trouve pas de ces volatiles dans le pays. Pendant des décennies, voire des siècles, le bassin servait de lieu de repos pour les montagnards.

Aujourd'hui

Strútslaug compte parmi les attractions touristiques les plus éloignées, mais vivement recommandées dans les hautes terres du Sud de l'Islande. Le site enfoui dans les montagnes requiert plusieurs heures de route en 4x4. Il se situe à proximité des Highlands Syðri Fjallabak dont la navigation nécessite une bonne expérience de conduite. Non loin du volcan magistral Mælifell , vous trouverez un virage en direction du nord vers la montagne Strútur et un gîte d'accueil pour les voyageurs. Depuis le refuge, il faut effectuer une randonnée de 5 km environ pour arriver à la piscine. La marche et la baignade vous prendra à peu près quatre heures si vous voulez profiter pleinement de la visite. Sur le chemin, le cadre idyllique à l'orée la montagne Strútur comblera sans aucun doute vos envies de dépaysement.

La piscine de Strútslaug se love à la lisière d'une rivière d'eau froide. Un mur en pierre naturelle la sépare en deux parties. Le bassin mesure environ 8,5 x 5 m et présente une profondeur maximale de 50 cm. C'est le lieu idéal pour goûter aux vertus relaxantes des eaux géothermiques, dans un environnement qui respire la paix et la sérénité au cœur du paysage incomparable des Highlands islandais. Sachez toutefois qu'il n'existe pas de vestiaires sur place. Evitez également de trop bouger une fois dans le bassin, car le sol est boueux.

Non loin, Maelifell vous attend

La visite de la source de Strútslaug peut parfaitement être combinée à la découverte du volcan Maelifell ou la « Pyramide verte ». Ce volcan exceptionnel, culminant à environ 800 m d'altitude, se démarque par son cône de couleur verte qui offre un contraste surréaliste au cœur du désert de sable noir qui l'entoure. La calotte glaciaire au nord, les rivières glacées et les vestiges volcaniques soulignent la typicité du lieu. Des scènes de la saga Game of Thrones ont d'ailleurs été tournées sur place.

En randonnant en direction du sud depuis Maelifell, vous rencontrerez le majestueux glacier de Myrdalsjökull. Laissez-vous tenter par la visite des grottes de glace, notamment celle de Katla qui vous emmènera dans un univers à part. Essayez ensuite l' excursion à pied sur le glacier de Solheimajokull afin d'observer de plus près des créations originales de la nature : chaudrons d'eau, sculptures de glace, fissures et rochers parsèment la calotte.

Toutes ces attractions peuvent être incorporées au voyage sur le chemin de Laugavegur , le parcours de randonnée le plus connu en Islande. Traversant la région de Landmannalaugar , ce trek de plusieurs jours vous plongent au cœur d'une riche collection de paysage jusqu'à la belle vallée de Þórsmörk.

Comment s'y rendre ?

Pour arriver dans la zone de Fjallabak Syðri, vous avez le choix entre les six routes des Highlands. Celles-ci sont toutes difficiles à négocier, avec des passages délicats à travers les rivières ou dans les montagnes escarpés. L'itinéraire le moins compliqué part de la rocade à l'est du village de Vik vers le nord sur le chemin de Hrífunesvegur Nr. 209. Après quelques kilomètres, virez vers l'ouest sur la piste de montagne Öldufellsleið F232. Vous atteignez Brytalækir où un panneau pointant vers l'ouest indique la route vers Mælifell et Mælifellssandur. En longeant le volcan Mælifell sur la rivière Brennivínskvísl, bifurquez de nouveau vers le nord en prenant le chemin de terre jusqu'à Strútur. Le voyage dans son ensemble fait une cinquantaine de kilomètres sur une route en grande partie accidentée. Il faut un 4x4 bien équipé pour en venir à bout.

Ouverture et tarifs

Les Highlands d'Islande, y compris le site de Strútslaug, sont accessibles entre juin et septembre. En dehors de ces mois, les routes et les pistes sont parfois ensevelies par la neige, par conséquent les risques d'accident sont beaucoup plus importants. La baignade à Strútslaug est gratuite.

Histoire
3 photos

Bonjour

Je suis Matta de "Fjallabak ". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
(354) 511 3070