Quel véhicule louer pour un autotour en Islande ? - Fjallabak
Quel véhicule louer pour un autotour en Islande ?

Quel véhicule louer pour un autotour en Islande ?

09 sept. 2021

Quoi de mieux qu’un voyage en autotour pour découvrir en toute liberté la splendeur des paysages de l’Islande ? Mais avant de se lancer dans l’aventure, il vaut mieux connaître les modalités de conduite du pays afin de choisir le véhicule adapté à votre séjour. On vous livre tous nos conseils pour bien choisir le type de véhicule à louer pour parcourir les routes islandaises

Louer une voiture ou un 4x4 selon votre itinéraire

Partir en autotour en Islande se prépare. Avant de choisir le type de véhicule à louer, vous avez tout intérêt à connaître les différentes étapes qui formeront votre itinéraire. Et pour cause, plusieurs options s’offrent à vous en fonction des sites que vous souhaitez découvrir en Islande.

La première option consiste à faire le tour de la route n°1. Aussi appelée route circulaire, c’est une route asphaltée qui permet de faire tout le tour de l’Islande. Longue de près de 1330 km, la route n°1 se parcourt idéalement sur une semaine et permet d’accéder aux principaux sites du pays. En outre, si vous ne disposez pas de beaucoup de temps, la route n°1 s’avère être une parfaite introduction à l’Islande.

La deuxième option consiste à s’aventurer au-delà de la route n°1 en empruntant les F-Roads. Il s’agit de routes secondaires qui mènent aux coins les plus reculés d’Islande, principalement dans les hautes terres. Parce qu’elles sont difficilement accessibles en véhicule lambda, les routes de montagnes sont réservées aux véhicules de type 4x4 et Super jeep. Par ailleurs, il est recommandé d’avoir une bonne expérience de conduite car il vous arrivera, par exemple, de traverser des rivières à gué. Mais l’aventure en vaut le détour puisqu’un voyage sur les F-roads est l’occasion de traverser des paysages extrêmement variés et uniques au monde et de vous arrêter où bon vous semble.

Pour finir, pour des raisons pratiques et économiques (notamment pour éviter les chambres d’hôtel), il est aussi possible de louer un véhicule qui combine à la fois transport et hébergement comme un 4×4 avec tente sur le toit, un van ou même un camping car. A noter que quelque soit le type de véhicule loué, le hors piste et le camping sauvage sont strictement interdits en Islande et ce, pour des raisons évidentes de protection de l’environnement.

Louer une voiture ou un 4x4 selon la saison

Autre condition à prendre en compte avant de louer un véhicule pour effectuer un autotour en Islande : la saison ! En hiver et au printemps, les F-Roads sont fermées à la circulation pour éviter tout accident relatif à la neige, au dégel, aux névés et aux crues. Ces routes de montagnes rouvrent l’une après l’autres pendant le mois de juin et se referme naturellement vers la fin de septembre. Quant à la route n°1, bien qu’elle soit goudronnée et en bon état, il est recommandé de privilégier un 4x4 en pour éviter les complications et les abandons de véhicule en cas de neige. Pour connaître les conditions des routes, rendez-vous sur le site http://www.road.is/.

En été (d’avril à septembre), toutes les routes sont ouvertes. Comme on le disait précédemment, si vous n’avez pas prévu de visiter les Hautes Terres qui se rejoignent à travers les F-Roads, une voiture standard suffit à la location. A l’inverse, si vous souhaitez sortir des sentiers battus, il vaut mieux privilégier un véhicule tout terrain. Dans tous les cas, c’est la saison idéale pour dormir sous tente si vous souhaitez louer un véhicule avec tente sur le toit.

Tout savoir sur comment se déplacer en Islande

Florine Dergelet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *
Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Matta de "Fjallabak ". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
(354) 511 3070