Egilsstaðir

Egilsstadir est un lieu où le temps ne s'arrête jamais, où la culture se vit au quotidien. Vous enchaînerez les découvertes, que ce soit dans les centres spécialisés, dans les clubs, au sein des musées ou lors des festivals locaux. Autour, la campagne côtoie les forêts et les montagnes, appelant au voyage.La ville natale de Vilhjálmur Einarsson se situe à proximité du lac Lagarfljót , qui abriterait dans ses profondeurs une créature mythique de l'Islande.

Histoire

Etablie à la croisée de différentes routes importantes dans l'Est de l'Islande, près de la rivière Lagarfljót, Egilsstadirétait à l'origine une ferme qui s'est agrandit peu à peu au fil du temps. En 1947, la ville a été officiellement fondée par décret gouvernemental pour servir de centre de transport et de commerce dans l'arrière-pays rural.

Egilsstadir aujourd'hui

Une campagne paisible, un climat confortable et une communauté sympathique, Egilsstadir réserve un accueil chaleureux à ses visiteurs. L'hospitalité, puis des activités culturelles à profusion, la ville vous convie à la découverte des projets ambitieux de ses talents dans le monde du théâtre, de la musique et de l'art en général. Rapprochez-vous des clubs et autres associations pour un moment d'échange. Visitez les expositions dans les musées. Surtout, renseignez-vous sur les festivals culturels à Fljótsdalshérað qui regroupent chaque année des artistes de toute l'Islande.

De la culture au quotidien

Le Centre culturel d'Egilsstadir offre une programmation riche : projections de films, spectacles multidisciplinaires, théâtres, expositions, etc. Outre cela, des ateliers d'artistes-plasticiens sont ouverts à la visite au sein de cet ancien abattoir. Grâce aux centres communautaires, la culture se répand également dans les zones rurales de la municipalité. Les manifestations battent surtout leur plein au cours du mois du vieux norrois de riorri, entre janvier et février, avec la tenue des festivals de Þorrablót.

Du sport aussi…

A part les événements culturels, de nombreuses activités animent la vie à Egilsstadir toute au long de l'année. Le printemps rime avec sorties, que ce soit au sein de la ville ou dans les environs. Implanté au cœur de la cité, le terrain de Vilhjálmsvöllur reçoit régulièrement des manifestations sportives. Le complexe tient son nom du célèbre athlète Vilhjálmur Einarsson, originaire d'Egilsstadir, qui a remporté la médaille d'argent en triple saut aux Jeux Olympiques d'été de 1956. Siège du club Höttur, le parc sert également pour les compétitions de quartier et différentes épreuves du festival Ormsteiti. A part cela, la municipalité possède un parcours de golf, un terrain d'équitation, un espace de tir, une aire de moto, des piscines, etc.

Quelques idées de sortie

Entre forêts et montagnes, la nature est pittoresque autour d'Egilsstadir. Les rivières, les lacs et les chutes d'eau se prêtent à de nombreux loisirs de plein air. A part les randonnées classiques dans les bois, les explorateurs peuvent participer aux treks dans les montagnes voisines à tout moment de l'année. Les rencontres avec la faune locale et l'observation des oiseaux agrémentent les circuits. Le lac Lagarfljót est la maison du légendaire monstre d'Islande, Lagarfljótsormur. La chasse et la pêche sont permises à certains endroits. Pour soulager vos muscles, rendez-vous aux bains de Vök , à proximité du lac Urriðavatn au nord-ouest d'Egilsstadir. Il s'agit des toutes premières piscines flottantes islandaises.

Pour concilier histoire et architecture, visitez le manoir de Skriðuklaustur à Fljótsdalur. Cette résidence a fait office de monastère entre 1493 et 1552. Dans les années 2000, des recherches archéologiques ont permis de clarifier l'histoire du site qui, désormais, est accessible aux touristes. L'écrivain Gunnar Gunnarsson prit possession du domaine en 1939, avant son déménagement à Reykjavik en 1948 à l'issue de laquelle il fit don du manoir à l'Etat. En été, l' Institut de Gunnar Gunnarsson créé comme centre de culture et d'histoire propose des expositions, diverses manifestations culturelles et des visites guidées au sein de la propriété et du site archéologique.

Climat

La région d'Egilsstadir hérite d'un climat de Toundra classé ET sur la carte de Koppen et Geiger. Il fait généralement froid toute l'année ; la température moyenne annuelle étant de 3.3 °C. Sur l'année, le taux moyen des précipitations est de 1 199 mm.

Juin représente la période la plus sèche, recevant en moyenne 69 mm de précipitations. Octobre enregistre le taux le plus élevé, avec une moyenne de 146 mm. Juillet est le mois le plus chaud, affichant une température moyenne de 8.8 °C, tandis que janvier connait les plus basses températures, en moyenne -0.9 °C.

Comment s'y rendre ?

Egilsstadir est reliée aux principales villes islandaises par le bus. L'a éroport d'Egilsstadir reçoit quotidiennement plusieurs vols en provenance de la capitale islandaise Reykjavik. Depuis le Danemark, il est possible de rejoindre Seyðisfjörður avec le ferry de Hirtshals , en passant par les îles Féroé. A Seyðisfjörður, de nombreux bus desservent chaque jour Egilsstadir. Si vous conduisez, Egilsstadir se situe sur la Ring Road islandaise (Route 1). Des services de location de voiture sont généralement disponibles au sein des aéroports.

Comment se déplacer ?

Avec son environnement campagnard, Egilsstadir est une ville agréable à visiter à pied ou à vélo. Des bus sillonnent la région, mais si vous n'avez pas le cœur à prendre les transports publics, il existe des services de location de véhicule au sein de l'aéroport.

Bonjour

Je suis Matta de "Fjallabak ". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
(354) 511 3070