Mont Hekla

Ce n’est pas par hasard que le réalisateur britannique Ridley Scott a choisi cet éminent volcan du Sud de l’Islande comme site de tournage du film Prometheus. Avec son paysage lunaire, lugubre, mais non moins sublime, le mont Hekla fait frissonner au simple regard. Impressionnant de visu, c’est aussi le volcan le plus craint du pays, avec à son actif plus d’une vingtaine d’éruptions dévastatrices. Pleins feux !

Histoire : Hekla ou « la porte des enfers »

L’Hekla trône fièrement du haut de ses 600 000 ans d’existence, avec un point culminant à 1 488 m d'altitude. Il s’agit d’un volcan rouge, géologiquement considéré comme étant à mi-chemin entre l’état de fissure éruptive et de stratovolcan. Sa forme élancée provient de l’accumulation des roches volcaniques, des cendres et de la lave. Les volcans comme Hekla sont imprévisibles. En une trentaine de minutes, ils peuvent passer de leur état endormi à une phase d’éruption destructrice, accompagnée d'une effusion de lave et d’une nuée ardente. A titre indicatif, entre 874 et 2000, l’Hekla a explosé plus d’une vingtaine de fois.

La première ascension de l'Hekla par un humain date de 1750. Avant cela, seuls les légendes et les poèmes tels que « La prison de Judas » fournissaient des renseignements sur le site. Des fables anciennes disent que le volcan Hekla serait le purgatoire pour les âmes damnées.

Au Centre Hekla situé à Leirubakki, une exposition multimédia contemporaine offre une présentation du volcan, avec son histoire et son influence sur les zones habitées à proximité depuis la colonisation à nos jours.

Étymologie

Hekla signifie « cape » ou « capuchon » dans la langue des Vikings (norois). Les premiers colons le nommèrent ainsi en raison de son sommet perpétuellement couvert de nuage, même par beau temps.

Découverte du volcan Helka

Certes de nature imprévisible, le mont Hekla peut quand même se découvrir en toute sécurité, à condition de vous être bien renseigné. Son ascension ne présente aucune difficulté majeure. La montée se fait en 3 - 4 heures - l’aller-retour dure environ 7 heures. Évidemment, cela reste un challenge pour les alpinistes novices.

Bien que ce soit faisable de voyager seul vers la « porte des enfers », les compagnies de randonnées le déconseillent. En effet, il faut une connaissance confirmée du circuit et une bonne préparation pour une randonnée sans risques. Les équipements, la météo, les potentielles éruptions, etc. sont autant de paramètres à prendre en compte.

L’Hekla et ses contrastes

L’Hekla vous plonge dans un univers chaotique dans un premier temps, avec du noir partout. Vous passez ensuite d’un champ de lave brut à des terres nappées de neige à l’approche du sommet. Une fois sur les hauteurs, savourez tout simplement la vue à couper le souffle ! Dans votre ligne de mire, vous avez le glacier de Vatnajökull et les montagnes de Fjallabak, sans compter le paysage volcanique alentour. Au printemps, il est possible de faire du ski aux abords du cratère de l’Hekla. L’alpinisme peut aussi y être pratiqué en été. Mais comme indiqué précédemment, la prudence reste mère de sûreté.

D’autres itinéraires sont tout aussi riches en panoramas si vous voulez profiter des paysages de l’Hekla sans monter au sommet. Un arrêt au village de Leirubakki constitue une bonne option pour avoir un angle de vue différent sur le volcan. Sur place, des prestataires proposent des voyages en 4x4 vers les pentes, mais également des hébergements en chambre d’hôtes ou dans des fermes pour faciliter votre séjour.

La piste F225 : à la fois intimidante et exaltante !

Dans la région autour du dôme volcanique, bien à l’écart des zones à haut risque, quelques sites valent particulièrement le détour. À commencer par la piste F225 sur le versant nord du volcan, le long de laquelle les paysages lunaires ont autant de caractère. La route aboutit au massif de Landmannalaugar dans la réserve naturelle de Fjallabak, qui expose un sombre univers minéral ponctué de montagnes multicolores.

Þjórsárdalur

La vallée de Þjórsárdalur tire son nom du fleuve glaciaire Þjórsá qui s’écoule à la lisière de l’Hekla du côté Nord. À découvrir au cours d’une randonnée, la gorge de Gjáin est une belle oasis de verdure ceinturée d’orgues basaltiques. À proximité, la ferme de Stöng vous expose un pan de l’Islande du Xe siècle.

Cascades en vue

La région recèle de belles chutes d’eau, dont Hjálparfoss, Tröllkonuhlaup, Þjófafoss et Fossabrekkur. Háifoss reste néanmoins la plus remarquable. Accessible seulement en 4x4 via une piste montante au nord de la rivière Þjórsá, cette cascade de 122 m s’échoue dans un grand canyon. La scène est tout simplement spectaculaire !

Fjallabak, un paysage à l’état sauvage

À l’ombre du volcan Hekla, la région du Fjallabak a préservé toute son authenticité. Il faut vraiment le vouloir pour atteindre cette zone inhabitée, accessible via quelques pistes 4x4 uniquement durant le très court Arctique. Les Superjeeps sont nécessaires si vous souhaitez explorer les abords immédiats du volcan. Autre possibilité, en compagnie d’un guide local, lancez-vous dans un trek pour apprécier de plus près cette nature sauvage.

Infos pratiques

Comment y aller ?

Le mont Hekla se situe au sud de la rivière Þjórsá, à l’ouest du massif de Landmannalaugar, à 140 km à l’est de Reykjavik. Au départ de la capitale islandaise, empruntez la route 1, puis un peu avant Hella, prenez la bifurcation à gauche qui dessert la route 26. Continuez jusqu’à atteindre le début de la piste F225 qui mène à Landmannalaugar. À quelques kilomètres du massif, vous verrez un tournant sur la droite qui conduit au volcan Hekla.

Quand visiter Helka

Le site naturel de l’Hekla est ouvert toute l’année, mais l’été est la période recommandée pour visiter le lieu. Les pistes sont difficilement praticables, même en 4x4, en hiver. L’accompagnement d’un guide et d’un chauffeur expérimentés est fortement conseillé.

Par ailleurs, en fonction du temps et compte tenu de l’imprévisibilité des éruptions, si vous avez réservé une excursion pour l’Hekla, gardez toujours en tête que les annulations sont possibles pour des raisons incontestables.

3 photos

Bonjour

Je suis Matta de "Fjallabak ". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
(354) 511 3070